Tesla augmente le prix de la Model 3 de 1 500 euros en Espagne en raison de la guerre tarifaire avec la Chine

MADRID, 10 juillet. (EUROPA PRESS) –

Depuis ce mercredi, Tesla a augmenté d'environ 1 500 euros les prix de la Model 3 dans plusieurs pays de l'Union européenne (UE), dont l'Espagne, l'Allemagne et les Pays-Bas, après que des droits de douane ont commencé à être appliqués à l'importation de véhicules électriques dans les pays membres de l'UE. États de Chine.

Le constructeur américain produit la Model 3 dans sa gigafactory de Shanghai et est le principal exportateur de véhicules électriques du géant asiatique. En juin, il avait mis en garde contre les hausses de tarifs auxquelles les clients allaient être confrontés pour contrecarrer les effets « pernicieux » des obstacles commerciaux.

Après les nouvelles augmentations, les prix de la Model 3 à propulsion s'élèvent à 41 490 euros tandis que la Model 3 Performance, le haut de gamme, coûte 57 490 euros.

La version de base à propulsion arrière a une autonomie électrique de 513 kilomètres d’autonomie et 283 chevaux.

TENSIONS COMMERCIALES

Les tarifs, pour l'instant provisoires et en application jusqu'à ce que la Commission européenne décide d'appliquer ou non les droits définitifs en novembre après la ratification de cette mesure par les Etats, s'élèvent jusqu'à 37,6% selon les constructeurs automobiles.

Dans l'enquête communautaire, Tesla a été considérée comme coopérant aux enquêtes, de sorte que le droit de douane appliqué était de 20,8% – plus les 10% sur les importations chinoises déjà en vigueur – bien qu'à l'époque elle ait décidé de demander un nouveau calcul du taux.

D'autres constructeurs comme BMW ont également demandé à Bruxelles de réduire le tarif de sa Mini électrique fabriquée en Chine, actuellement soumise à un tarif de 20,8 %.