L'UE et l'Australie signent un accord de partenariat sur les minéraux critiques et stratégiques

L'UE et l'Australie ont signé mardi un protocole d'accord pour établir un partenariat bilatéral dans lequel les deux coopéreront pour obtenir des minéraux et des matières premières critiques et stratégiques.

Au nom de l'UE, cet accord a été signé par le vice-président exécutif et commissaire au commerce, Valdis Dombrovskis, et le commissaire au marché intérieur, Thierry Breton, et au nom de l'Australie, la ministre des ressources, Madeleine King, et le ministre de l'énergie. Commerce et tourisme, Don Farrell.

Ce partenariat vise à soutenir plusieurs objectifs communs, tout en étant basé sur des bénéfices mutuels. Il vise notamment à permettre à l'UE de diversifier ses approvisionnements en matériaux nécessaires aux transitions verte et numérique, tout en contribuant au développement du secteur australien des minéraux critiques.

L'association couvre l'ensemble de la chaîne de valeur des minéraux critiques et stratégiques : exploration, extraction, transformation, raffinage, recyclage et traitement des déchets extractifs.

En plus de développer conjointement des projets tout au long de la chaîne de valeur dans l'UE et en Australie, le partenariat explorera également la coopération dans les pays où ils ont des intérêts communs, en se concentrant sur la réduction des impacts environnementaux et en bénéficiant aux communautés locales.