L’UE donne son feu vert à Campa pour continuer à diriger l’Autorité bancaire européenne (ABE) jusqu’en 2029

MADRID, 26 février (EUROPA PRESS) –

Le Conseil de l’Union européenne a donné son aval ce lundi à la prolongation du mandat de l’Espagnol José Manuel Campa comme président de l’Autorité bancaire européenne (ABE) jusqu’en mai 2029, comme le rapporte cette dernière institution dans un communiqué.

La décision adoptée par le Conseil Affaires générales, conformément aux informations transmises, est basée sur l’évaluation de la gestion de Campa à la tête de l’ABE au cours des cinq dernières années, ainsi que sur les projets et les besoins du poste pendant cinq ans. . voir.

De cette manière, le processus de prolongation qui a officiellement débuté en novembre dernier a atteint son point culminant, mais qui avait déjà été discuté le 25 septembre, lorsque le vice-président de l’ABE, Helmut Ettl, a proposé la réélection de Campa.

Conformément à la réglementation de l’ABE, pour activer ladite prolongation, dans les neuf mois précédant la fin du mandat du président, le conseil de surveillance de l’entité doit procéder à une évaluation des résultats obtenus et de la manière dont ils ont été obtenus.

En ce sens, l’évaluation de Campa a été soutenue par les membres du Conseil de l’ABE sans faire de commentaires, de sorte que « l’examen » espagnol a été approuvé à l’unanimité.

Ainsi, la proposition de prolongation du mandat du président actuel de l’ABE et son évaluation ont été présentées au Conseil de l’UE, qui a pris sa décision sur la prolongation avec l’aide de la Commission européenne.

José Manuel Campa a pris la direction de l’ABE le 1er mai 2019 et a succédé à l’Italien Andrea Enria. S’il avait décidé de ne pas se présenter, son mandat aurait pris fin le 30 avril 2024.