L’ICAM organise la semaine prochaine le sommet du droit de l’UE avec plus de 100 spécialistes internationaux

MADRID, 10 novembre (EUROPA PRESS) –

Le Sommet du droit de l’UE, organisé par l’Ordre des Avocats de Madrid (ICAM) en collaboration avec les services juridiques de la Commission européenne dans le cadre de la présidence espagnole du Conseil de l’UE, aura lieu les 16 et 17 novembre prochains à Galerie des Collections Royales, a rapporté le Collège dans un communiqué.

La réunion réunira plus de 100 spécialistes internationaux à travers 18 panels spécialisés et deux séances plénières. Le jeudi 16 novembre, à 9h30, le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, et le ministre par intérim des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, ouvriront la réunion accompagnés du doyen de la ICAM, Eugenio Ribón.

Ensuite, le directeur du Service juridique de la Commission européenne, Daniel Calleja, animera la séance plénière d’ouverture, au cours de laquelle des juristes et de hauts représentants politiques débattront du leadership de l’Europe dans la société du 21e siècle.

Margaritis Schinas, vice-président chargé de promouvoir notre mode de vie européen à la Commission européenne ; Lourdes Arastey : juge à la Cour de justice de l’Union européenne ; Adrián Vázquez, président de la commission des affaires juridiques du Parlement européen ; et María Lledó Laredo, secrétaire générale de l’Union européenne, seront les membres de ce premier panel.

Ensuite, dans les différentes sessions programmées, seront abordées des questions prioritaires de l’agenda stratégique européen, telles que le Green Deal européen, le règlement sur l’intelligence artificielle, la stratégie de défense de l’UE dans le domaine des affaires ou la liberté d’expression dans les médias.

La santé de l’État de droit dans l’environnement européen, le Pacte sur la migration et l’asile ou encore la régulation du marché des actifs numériques seront également abordés.

Lors de la séance de clôture, prévue vendredi à 12 heures, sont prévues les interventions de Cani Fernández, président de la Commission nationale des marchés et de la concurrence ; Ana Palacio, ancienne ministre des Affaires étrangères du gouvernement espagnol ; et Daniel Calleja, que les priorités de l’Europe du futur avec la vice-présidente du Conseil d’administration de l’ICAM Teresa Mínguez, responsable du secteur international et co-présidente du Sommet avec le doyen, Eugenio Ribón, et le directeur du service juridique services de la Commission.

Aux côtés de SM le Roi Felipe VI, le Comité d’honneur du Sommet du droit de l’UE pour les professionnels du droit comprend des personnalités telles que le président de la Cour constitutionnelle, Cándido Conde-Pumpido ; le président du Conseil Général du Pouvoir Judiciaire, Vicente Guilarte ; le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas ; la présidente du Conseil d’État, Magdalena Valerio ; le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida ; ou le procureur général de l’État, Álvaro García Ortiz.