Une des journaux du mercredi 12 juin 2024

MADRID, le 12 juin. (EUROPA PRESS) –

Les premières éditions des principaux journaux parvenues à notre rédaction incluent, entre autres, les nouvelles suivantes sur leurs couvertures :

EL PAÍS : « La Cour Suprême complique le retour de Puigdemont à l'investiture » ; « La nouvelle Sélectivité requiert des étudiants créatifs » ; « La Commission d'Éthique demande d'enquêter sur le recteur de Salamanque pour tricherie » ; « Le pacte avec Le Pen fracture la droite française traditionnelle » ; « Le fils de Biden coupable d'avoir menti en achetant une arme à feu » ; « Le gouvernement conservateur soutient le socialiste Costa pour présider le Conseil européen » ; « L'UE finalise les tarifs sur les voitures électriques chinoises ».

EL MUNDO: « Les procureurs du 1-O rejetteront l'ordre « contraire à la loi » de demander l'amnistie »; « Opération Suicide des Marines ukrainiens sur le fleuve Dnipro » ; « Le PSOE andalou ouvre la première fracture après la défaite : « N'y aura-t-il pas ici des démissions ? » » « IU et Más Madrid enterrent Sumar et rétrogradent Díaz au rang de « un de plus » dans un nouveau projet » ; « Les jeunes de Le Pen : « J'ai voté pour lui, j'en ai marre de l'insécurité en France » » .

ABC : « La justice arrête la ruée des bénéficiaires de l'amnistie » ; « Le chef militaire du Hamas se vante du « sacrifice nécessaire » de la population » .

LA VANGUARDIA : « Le juge maintient le mandat d'arrêt contre Puigdemont jusqu'à ce que l'amnistie soit traitée » ; « Le leader de la droite française brise le cordon sanitaire pour se mettre d'accord avec Le Pen » ; « Junts exhorte Illa à être la première à se présenter à une séance d'investiture » ; « Les négociations du CPS qui se sont heurtées au bloc indépendantiste. »