Tesla augmentera les prix du Model 3 en Espagne à partir de juillet en raison des tarifs douaniers de l'UE sur la Chine

MADRID, le 13 juin. (EUROPA PRESS) –

Tesla augmentera les prix des Model 3 vendus en Espagne et dans le reste de l'Europe à partir du 1er juillet en raison des droits de douane pouvant atteindre 48 % que la Commission européenne envisage d'imposer à partir du 4 juillet prochain sur les voitures électriques à batterie importées de Chine, a-t-il ajouté. décision prise par Bruxelles après avoir conclu que les fabricants du géant asiatique bénéficiaient d'un avantage « injuste » en raison des subventions gouvernementales qu'il reçoit de Pékin.

Via son site Internet, Tesla informe ses clients que les factures augmenteront au début du mois prochain et que, par conséquent, les prix de la Model 3 seront supérieurs aux 39 990 euros actuels. Pour le moment, le montant de l’augmentation de prix que va procéder le constructeur américain est inconnu.

Concrètement, la Commission européenne imposera des tarifs de 17,4 % sur BYD, 20 % sur Geely et 38,1 % sur SAIC. Les autres fabricants qui ont coopéré avec les services communautaires au cours de l'enquête seront soumis à un tarif de 21%, tandis que les autres fabricants qui n'ont pas collaboré seront soumis au taux le plus élevé de 38,1%. Des pourcentages qui s'ajouteront au tarif de 10% actuellement appliqué.

Cependant, Tesla pourrait également être affectée par l'application de ces tarifs puisque la majorité des unités Model 3 vendues dans le monde sont fabriquées dans l'usine du constructeur automobile de Shanghai. En effet, l'autre usine de ce véhicule, Fremont aux États-Unis, a réduit sa production en attendant de préparer la « mise à jour du modèle et d'adapter la production », comme le suppose l'entreprise dans ses derniers résultats trimestriels.

L'action Tesla a clôturé la séance mercredi dernier à 177,29 dollars (164,07 euros) et vise un rebond de plus de 6,7% dans les heures précédant l'ouverture des échanges sur le Nasdaq américain.