Les débardeurs de Valence contre la politique européenne de décontamination : « Cela nous désavantage »

Les débardeurs du port de Valence se sont joints à la grève européenne convoquée par la Coordination nationale des travailleurs de la mer (CETM) contre les politiques européennes de décontamination et le taux des droits d'émission ETS, car elles « laissent les ports du port dans une position désavantageuse ». et faciliter la « concurrence déloyale ». Les travailleurs ont mené une grève de 13h30 à 15h30 ce mercredi dans la zone portuaire, coïncidant avec une manifestation à Bruxelles des manutentionnaires européens. Le délégué de la Commission d'Entreprise du Centre Portuaire d'Emploi de Valence, Óscar Martínez, a déclaré que la taxe ETS « rend plus cher le transport maritime » et le produit, ce qui provoque un détournement du trafic vers l'Afrique du Nord et il y a une « concurrence déloyale « .