Les agriculteurs polonais descendent à nouveau dans la rue à Varsovie pour protester contre le Green Deal européen

Les agriculteurs polonais sont à nouveau descendus dans la rue ce vendredi dans la capitale du pays, Varsovie, pour protester une nouvelle fois contre le Green Deal promu par l'Union européenne, qui vise à faire du continent une zone climatiquement neutre d'ici 2050.

Ainsi, les manifestants se sont approchés des bureaux de la Commission européenne dans la ville, situés à l'intersection des rues Swietokrziska et Jasna. Le directeur Bartlomiej Balcerzyk a reçu une demande en ce sens de la part de l'organisation de protestation.

Parmi les personnes présentes figurent l'ancien Premier ministre Mateusz Morawiecki et l'ancien ministre de l'Éducation Dariusz Piontkowski, ainsi que plusieurs hommes politiques du parti Droit et Justice (PiS) de l'actuel président Andrzej Duda, selon les informations du parti polonais. agence de presse PAP.

La police a déployé un vaste dispositif de sécurité et a bloqué l'entrée des bureaux de la télévision polonaise TVP, situés sur la place Powstancow Warszawy. Les autorités devraient rencontrer les manifestants tout au long de la journée.

Ce n'est pas la première fois que les agriculteurs descendent dans la rue en Pologne. Les travailleurs du secteur, ainsi que les transporteurs, protestent depuis des mois contre une série de mesures promues par le bloc communautaire, qu'ils jugent injustes.

En ce sens, ils ont montré leur rejet des politiques agricoles de l'UE, de l'entrée de marchandises en provenance du territoire ukrainien et de la mesure imposée depuis Bruxelles qui permet aux chauffeurs ukrainiens d'opérer sur le territoire communautaire sans avoir besoin d'un permis spécifique.