Le PIB de Navarre augmente de 1,7% au troisième trimestre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente

PAMPELUNE, le 22 décembre (EUROPA PRESS) –

Le Produit Intérieur Brut de Navarre a enregistré une croissance de 1,7% au troisième trimestre de 2023, par rapport au même trimestre de 2022, après 2,0% au trimestre précédent, selon les données de l’Institut Navarrais de Statistique (NaStat). Au cours de cette même période, l’Espagne a enregistré une croissance de 1,8% et l’UE-27 de 0,0%.

Du point de vue de l’offre, au troisième trimestre, les services marchands reflètent la croissance la plus notable de la période (2,5%), étant l’hôtellerie et, dans une moindre mesure, le commerce et les services d’information et de communication. , les activités qui reflètent la le plus grand dynamisme.

L’activité industrielle reflète une hausse de 0,5% par rapport au même trimestre de l’année précédente et les services non marchands accentuent le rythme de progression à 1,6%. De leur côté, les branches de l’agriculture (3,2%) et de la construction (0,6%) ont modéré la croissance par rapport au trimestre précédent.

Concernant la demande, on distingue l’évolution de la consommation des ménages et des ISBLSM ou consommation privée, qui maintient le taux de croissance à 3,2%, suivie par des signes de reprise des administrations publiques, ou de la consommation publique, qui s’élève à une croissance de 2,1%, en termes interannuels. De son côté, l’investissement ou formation brute de capital ralentit le rythme de progression par rapport au trimestre précédent.

Les exportations ont ralenti à 0,3% par rapport au même trimestre de l’année précédente, tandis que les importations ont enregistré une augmentation de 1,3%. La demande extérieure, qui correspond à la différence entre les exportations et les importations, présente une contribution négative au PIB de sept dixièmes de pourcentage.

LES SALAIRES CROISSENT DE 6% ET L’EMPLOI DE 1,5%

La rémunération des salariés a enregistré une croissance (6,0%) supérieure à celle estimée de l’excédent brut d’exploitation (5,2%), composé de la rémunération des indépendants et des bénéfices des entreprises.

Au troisième trimestre 2023, l’emploi reflète une croissance de 1,5%, soit un dixième de plus que le taux estimé de l’emploi salarié.

Les services marchands reflètent la croissance « la plus notable », accentuant le rythme de progression par rapport à la période précédente.