Fiala considère les Patriotes pour l'Europe comme une « menace » pour l'Europe car ils « servent les intérêts de la Russie »

MADRID, 8 juillet. (EUROPA PRESS) –

Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a critiqué lundi le nouveau groupe du Parlement européen appelé Patriotes pour l'Europe et a averti qu'il représente une « menace » car il « servit les intérêts de la Russie ».

« Appelons un chat un chat. Les Patriotes pour l'Europe servent les intérêts de la Russie, qu'ils en soient conscients ou non », a souligné Fiala sur son compte sur le réseau social X. « Par conséquent, ils constituent une menace pour la sécurité et la liberté de l'Europe », a déclaré Fiala. » a souligné le président tchèque.

Le nouveau groupe, promu par le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, sera la troisième force au Parlement européen, avec 84 sièges. Il comprend des partis tels que le Fidesz et le Parti populaire chrétien-démocrate (Hongrie), l'Alliance des citoyens insatisfaits (ANO, République tchèque), le Parti de la liberté (FPÖ, Autriche) ou le Parti pour la liberté (PVV, Pays-Bas).

Il y a aussi Vox (Espagne), Vlaams Belang (Belgique), Chega (Portugal), le Parti populaire danois, Lettonie d'abord, Voice of Reason (Grèce) et les récents ajouts du Rassemblement national (AN) de Marine Le Pen et de la Ligue italienne de Matteo Salvini.