Aragonès apprécie le soutien de la Flandre (Belgique) pour la reconnaissance du catalan dans l’UE


Le président de la Generalitat, Pere Aragonès, reconnaissant que le ministre-président de Flandre (Belgique), Jan Jambon, montre « son soutien à la reconnaissance du catalan dans les institutions européennes » -GOUVERNE

BARCELONE, 18 février (EUROPA PRESS) –

Le président de la Generalitat, Pere Aragonès, a remercié le ministre-président de Flandre (Belgique), Jan Jambon, pour avoir manifesté « son soutien à la reconnaissance du catalan dans les institutions européennes ».

Il a déclaré cela dans son discours à l’issue de la rencontre de dimanche entre les deux dirigeants, au cours de laquelle cette question a été abordée maintenant que la Belgique préside le Conseil de l’UE, l’instance où cette question est discutée.

Aragonès espère que « ce qui n’a pas été réalisé sous la présidence espagnole continuera à être sur la table et s’accélérera sous la présidence belge ».

Le chef de la Generalitat a expliqué que le gouvernement travaillait à « ajouter des alliés », dans le but d’obtenir le feu vert des États membres.

UNE « QUESTION PERSONNELLE »

Jambon a assuré que la Flandre surveillait la situation, affirmant qu’il serait « logique » que l’UE reconnaisse le catalan comme langue officielle si l’Espagne le faisait également.

Le ministre-président, qui présidera les réunions des ministres du Conseil de l’UE, a indiqué qu’il considérerait cela comme une « affaire personnelle ».