L'UE émet 9 milliards d'euros d'obligations à cinq et trente ans lors de sa septième opération syndiquée de 2024

MADRID, 9 juillet. (EUROPA PRESS) –

La Commission européenne a émis ce mardi 9 milliards d'euros dans le cadre de sa septième opération syndiquée de 2024, une transaction de deux tranches à cinq et 30 ans qui a généré des offres d'investisseurs d'une valeur respective de 66 milliards et 80 milliards d'euros.

La première transaction consiste en une nouvelle obligation à 5 ans d'un montant de 5 milliards d'euros à échéance le 5 octobre 2029 et qui a atteint un rendement de reoffer de 2,952%, équivalent à un prix de 99,640%. Au total, les offres reçues se sont élevées à 66 milliards, ce qui équivaut à un taux de sursouscription de plus de 13 fois.

Une émission à 30 ans de 4 milliards d'euros a également été réalisée, avec une échéance le 5 octobre 2054 et un rendement de réoffre de 3,751%, équivalent à un prix de 96,418%. Les investisseurs ont avancé des offres pour 80 milliards d'euros, soit 20 fois plus que ce qui a été émis.

Les recettes collectées serviront à financer les programmes politiques de l'UE, principalement les fonds « Next Generation » et l'aide à l'Ukraine.

La Commission européenne a émis à ce jour environ 9 milliards d'euros sur son objectif de financement de 65 milliards d'euros pour le second semestre 2024. La prochaine transaction inscrite au calendrier indicatif d'émission de l'UE est une nouvelle adjudication d'obligations de l'UE prévue pour le 15 juillet.