L’Andalousie devient la première région à adhérer au Pacte rural européen

SÉVILLE, 19 février (EUROPA PRESS) –

La ministre de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Eau et du Développement rural, Carmen Crespo, a signé ce lundi à Bruxelles l’adhésion de l’Andalousie au Pacte rural européen, devenant ainsi la première région à rejoindre cette initiative qui s’engage à promouvoir la création de nouvelles opportunités, à améliorer infrastructures et services et faire progresser la numérisation comme moyen de fixer la population au territoire. « Depuis l’Andalousie, nous rejoignons une tendance claire au sein de l’Union européenne qui s’engage à établir une politique intense de développement rural qui doit être appliquée de manière globale », a-t-il souligné.

Le directeur de l’Unité Plans Stratégiques CAP II, Zones Rurales et Réseaux de la Commission Européenne, Mario Milouchev, a participé à cette cérémonie officielle de signature, représentant la Commission Européenne ; et la chef de l’unité Zones rurales et réseaux, Antonia Gámez. Au nom du Conseil d’Andalousie, le secrétaire général des Fonds agraires et du développement rural, Manuel Alías, était présent aux côtés du conseiller ; et la déléguée de la Junta de Andalucía à Bruxelles, Catalina de Miguel.

Crespo a souligné dans un communiqué l’engagement du Conseil à « développer le monde rural » dans une région où 67% de la population (528 communes) comptent moins de 5.000 habitants et correspondent à des zones rurales. « Nous devons continuer à introduire des éléments structurels qui permettent leur développement et, pour cela, nous proposons le lancement d’un Observatoire des zones rurales et une collaboration avec l’UE pour faire progresser la gouvernance de ces zones à travers le travail mené dans le cadre du Pacte rural européen. groupe », a-t-il déclaré.

Concernant les mesures promues par l’Exécutif régional, le Ministre de l’Agriculture a souligné la Stratégie de Développement Rural Horizon 2030 promue par cette région pour « renforcer la collaboration public-privé dans ces domaines afin de créer des emplois, des opportunités et une structure plus favorable à sa croissance ». continuer.

L’objectif de cette initiative andalouse est de mettre en œuvre des mesures supplémentaires pour que la région continue à progresser vers un développement rural intégral et durable, en tirant parti du rôle stratégique de l’agriculture et des activités économiques respectueuses de l’environnement qui existent déjà pour promouvoir l’entrepreneuriat à travers la diversification des activités productives. secteurs.