Bruxelles mobilisera 1,2 milliard supplémentaire pour le soutien aux entreprises et aux transports dans les Balkans occidentaux


Dossier – DÉPOSÉ – 4 juillet 2011, Bade-Wurtemberg, Karlsruhe : Des pièces d'un euro tomberont sur un drapeau de l'UE. Le produit intérieur brut de l'Union européenne a diminué de 3,5 pour cent au cours des trois premiers mois de l'année, selon une première estimation d'Eurostat, qui – alliance photo / Uli Deck/dpa – Archive

La Commission européenne a annoncé mardi le sixième programme d'investissement dans le cadre du plan économique et d'investissement de l'UE pour les Balkans occidentaux, qui devrait mobiliser 1,2 milliard d'euros d'investissements pour soutenir le tissu économique et les réseaux de transport.

Ce paquet soutiendra huit nouveaux investissements phares dans les secteurs de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement, du traitement des eaux usées et du transport ferroviaire, ainsi que dans l'innovation et la transformation verte des petites et moyennes entreprises (PME).

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a souligné que ce nouveau paquet « renforcera les connexions régionales avec des infrastructures de qualité ». « Ces investissements, ainsi que les réformes nécessaires et l'accès à notre marché unique, prépareront les économies de nos partenaires à rejoindre l'UE », a-t-il souligné.

Le programme d'investissement, évalué à 1,2 milliard d'euros, comprend 300 millions d'euros de subventions de l'UE au titre de l'instrument d'aide de préadhésion, des contributions bilatérales supplémentaires des États membres de l'UE et de la Norvège, des prêts des institutions financières internationales et des contributions des économies des Balkans occidentaux. .

Les nouveaux investissements emblématiques s'inscrivent dans les trois priorités du Plan économique et d'investissement : environnement et climat, transports durables et soutien au secteur des entreprises.