80 % des Européens soutiennent que l’UE joue un rôle plus important dans la gestion des crises

BRUXELLES, le 3 juin (EUROPA PRESS) –

Une grande majorité d'Européens, 80 pour cent, soutiennent que l'Union européenne dispose de plus de pouvoirs en matière de préparation aux crises, avec davantage de formations et d'exercices d'urgence.

Selon les données de l'Eurobaromètre de la Commission européenne, 54 pour cent des Européens estiment que l'UE est aujourd'hui mieux préparée à faire face aux crises majeures qu'il y a cinq ans et une majorité écrasante, 80 pour cent, sont favorables à ce que le bloc joue un rôle plus important dans son implication. dans la préparation aux crises futures à travers des actions telles que la sensibilisation, l'organisation d'exercices de formation et la réalisation d'exercices de crise.

En ce sens, 69 % des personnes interrogées considèrent la réponse de l'UE aux catastrophes naturelles telles que les inondations ou les incendies de forêt comme « efficace ou assez efficace », tandis que 61 % disent la même chose de la réponse de l'UE aux situations d'urgence telles que la pandémie de COVID-19.

Cependant, la perspective concernant l'efficacité s'écarte de l'impact sur l'UE des conflits violents, tels que l'invasion russe de l'Ukraine, où 47 pour cent estiment que la réponse a été « efficace », tandis que 47 pour cent la jugent « efficace ». inefficace'.

En cas de crises transfrontalières graves, les Européens saluent une réponse coordonnée de la part de l'UE et des autorités nationales, 76 pour cent, 16 pour cent appelant à ce qu'elle soit uniquement européenne et 60 pour cent réclamant qu'elle soit partagée, tandis que 18 pour cent considèrent que la la réaction ne devrait se faire qu’au niveau national.