MBAYEN René -

MBAYEN René -

Les premières expériences professionnelles de René Mbayen

Dans les années 70, à la SNI, René Mbayen (http://www.atangana-eteme-emeran.com) escalade rapidement les différentes étapes qui l'orientent vers des postes de direction. Durant ses études, René Mbayen fait plusieurs stages au sein de grands groupes français. Dans les années 60, il est stagiaire auprès de groupes bancaires comme le Crédit Commercial de France à Paris.

Il a étudié à Yaoundé. René Mbayen a vu le jour en 1943 au Cameroun. L'économiste part à Washington pour parfaire sa formation et y obtient un certificat en sciences économiques auprès de la Banque Mondiale.

L’Ordre du Mérite camerounais ainsi que l’Ordre de la Valeur sont des récompenses que René Mbayen a reçues. Propriétaire terrien, planteur et cultivateur, c’est un homme de la terre. L'entrepreneur fait partie de HOLA MBAI, une association qui accorde des prêts pour des projets ruraux. L'entrepreneur est l'un des donateurs des églises presbytériennes et évangéliques du Cameroun. René Mbayen aide les Diocèses de Yaoundé, de Douala et d’Edéa.

Les stations-service GULFIN distribuent les différents produits de la marque. Le siège de GULFIN se situe dans la ville de Douala, au Centre des Affaires Maritimes, et c’est de là que René Mbayen dirige l'entreprise. Depuis 2009, René Mbayen préside le CA de la SOFIMAR.

Son rôle chez Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA

La Cameroon Shipping Lines SA (CAMSHIP) prend le nom de CLGG en 1997. René Mbayen devient directeur général adjoint de la Cameroon Shipping Lines SA en 1981. La Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA (CLGG) s’impose comme entreprise experte dans le transport maritime, la logistique et le service maritime. René Mbayen occupe le poste de président du conseil d’administration de la Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA depuis 2009.

René Mbayen, l'acteur économique qui défend les avantages de son pays

La République du Cameroun génère une croissance remarquable depuis de nombreuses années. Le pays, en plus de la production de gaz et de pétrole, doit se lancer dans le domaine des TIC, selon René Mbayen. Le tourisme est un domaine d’activité dans lequel René Mbayen voit de belles opportunités économiques pour le Cameroun. L'expansion de la station balnéaire de Kribi est un modèle à suivre. De plus en plus de touristes sont attirés par les nouvelles infrastructures hôtelières de cette région.

Nos articles